jan 122015
 

Chers collègues,

Sentez-vous le vent se lever, un vent annonciateur d’une nouvelle tourmente dans le réseau collégial?

L’automne a vu un gouvernement Couillard n’y allant pas de main morte quand il s’agit de réformer les services publics. En éducation, le récent rapport Demers a réaffirmé la volonté d’un « assouplissement » de la formation générale que le Conseil supérieur de l’éducation a déjà maintes fois réclamé, sans jamais bien sûr en démontrer la nécessité.

On dirait bien qu’une nouvelle bataille pour une formation générale collégiale forte et universelle se dessine à l’horizon. Pour celles et ceux qui ne le savent pas, la Nouvelle alliance pour la Philosophie au Collège (NAPAC) est né en 2004 pour défendre la place de la philosophie dans la formation générale, place qui se voyait menacée par une réforme d’un précédent gouvernement libéral. Ce combat s’est joué sur le terrain de l’opinion publique et de la représentation politique et a été couronné de succès puisqu’il a permis de préserver des acquis indispensables et de donner une cohérence plus ferme dans la séquence des trois cours de philosophie. Rappelons toutefois que pour vaincre, il a fallu se mobiliser.

La NAPAC, unique association indépendante de professeures et professeurs de philosophie au collégial, se prépare aujourd’hui pour un nouveau combat. Si vous sentez comme nous l’urgence de nous concerter pour faire face à la menace, vous êtes cordialement invités à participer à notre assemblée générale qui aura lieu le mardi 20 janvier à 19 h 30 au collège de Maisonneuve (local B-5501). Stationnement gratuit de 18 h à 22 h.

5$ pour devenir membre, payable sur place.

Pour obtenir l’ordre du jour en PDF.

Pour inscrire votre participation sur Facebook.